Origines de noms de Villes

Eure-et-Loir

Allonnes Alauna (dieu gaulois)

- Alluyes aballo (pommier) 28 Anet ana (marais)

Authon Augustodunum, du nom de l'empereur Auguste + duno (ville des artisans)

Authouillet altus (élevé) + ialos (clairière cultivée)

Bazoche basilica (grand édifice public gallo-romain à destination religieuse ou civile)

Breteuil bret (lieu fortifié, tortin)

Brou braco (terre humide et fertile)

Cernay cern (cernage, défrichement circulaire dans un bois de résineux)

 - Challet chal (pente ou creux abrité du vent)

Chartres Autricum (capitale des Carnutes), Mediolano (leur capitale religieuse), Carnuciduno (leur ville marchande), puis Carnutum, siège à partir du IV° siècle de l'évêché de Carnotensis. Le nom d'Autricum vient d'Atura, nom gaulois de l'Eure + cum (forteresse). S'y trouvait, bien avant la conquête, un important sanctuaire à Belisama, ce qui explique la présence de la cathédrale au milieu de la plaine de la Beauce, emplacement inhabituel pour un monument médiéval de cette importance, et qui explique aussi l'importance du culte de la Vierge. Le mediolanon carnute, localisé aujourd'hui à Chartres ou à Châteaudun, était probablement le lieu de culte principal de toute la Gaule centrale. Elle est citée sur la table de Peutinger sous le nom erronné de Mitricum, contraction de Mediolanum et d'Autricum.

Châteaudun Castelloduno ou Castrodunum, de castrum (forteresse) + duno (ville), grande ville religieuse carnute. C'était également une place-forte protégeant un village d'artisans et de commerçants. Le mediolanon carnute, localisé aujourd'hui à Chartres ou à Châteaudun, était probablement le lieu de culte principal de toute la Gaule centrale.

Cloyes cleta (palissade)

Combres comboros (barrage sur un confluent)

Cormier (Le) corma (sorbier)

Cravant krav (cailloutis)

Dreux Drogo, nom gaulois, puis Durocasses, puis Drocae, capitale et oppidum des Durocasses. Elle est citée dans l'itinéraire d'Antonin et la table de Peutinger sous le nom de Durocasis.

Epernon spina (haie d'épines)

Fains-la-Folie vient de fagna (hêtre) plutôt que de finis (frontière de pagus gallo-romain) ou que de fanum (temple à colonnade).

Havelu aballo (pommier) 

- Jouy Jupiter Jovis (dieu romain)

Lèves lieu probable du grand temple des Carnutes.

-Landelles lann (lande)

- Louville d'un nom de personne scandinave Hlodwulf signifiant "loup valeureux" + villa (domaine rural gallo-romain)

- Maintenon A Maintenon, Vauban commença la construction d'un aqueduc sur la jeune Eure pour approvisionner en eau les jardins de Versailles, mais, probablement faute d'un débit suffisant, l'ouvrage ne fut jamais achevé.

- Marboué maro (grand) + bodica (friche) Il existait déjà une agglomération à l'époque gauloise

- Marchéville Mars (dieu romain)

- Mée (Le) meta (borne)

Mesnil mené (maison de famille du chef)

- Mézières macer (mur d'enceinte)

Morvillers mor (maison) + villa (domaine rural gallo-romain)

- Néron ner (source jaillissante)

Neuvy-en-Dunois novio (nouveau) + vicus (faubourg hors les murs ou ville non enclose) Morsans Muriatiques, de "murro cinctus", entouré d'un mur

Nogent-le-Rotrou Noviomagus, de novio (nouveau) + magos (plaine ou marché agricole)

Rueil-la-Gedelière ri (ruisseau) + ialos (clairière cultivée)

- Saint-Maur-sur-le-Loir mora (marécage) * Cf. saints

Saint-Maurice-Saint-Germain mora (marécage) * Cf. saints

24 votes. Moyenne 2.67 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site