Nettoyage des pièces

Avant toutes choses il faut savoir que si un bijoux doit briller , une monnaie elle ne doit pas être nettoyé avec des produits tel que Gratargent , Miror , acide etc  .

La plus part des monnaies ancienne sont recouvertes d'une patine .

Cette patine peut être de différente couleur selon le métal et sa provenance .

Ces couleurs de patines sont généralement , Verte ou marron pour les monnaies en bronze , Bleu ou grise pour les monnaies en argent .

Les monnaies en or quant à elle ne s'oxyde pas .

Les taches noir peuvent être décollé avec un cure dent .

pour nettoyer des pièces en argent:

 Enveloppez les de papier d'aluminium, tremper les dans une casserole remplie d'eau et de gros sel.

 Faites bouillir pendant 5 minutes, ensuite rincez a l'eau.


L'oxydation qui est sur la pièce est transféré vers l'aluminium, celui ci sera tout noir après l'opération.

 

 

Dans l'ordre d'état de conservation du métal le plus noble au métal le plus vil :

L'or est inaltérable (sauf lorsqu'il est mis en présence de mercure). Il traverse ainsi les siècles et les millénaires ne craignant "que" chocs et rayures.
L'électrum c'est un alliage d'or et d'argent.Il est de couleur jaune pâle (moins brillant que l'or pur) mais peu varier suivant les proportions d'or et d'argent.Cet alliage était beaucoup utilisé par les gaulois.
L'argent se conserve assez bien et ne s'oxyde que par une très légère pellicule d'oxyde noirâtre lorsqu'il est exposé à au soleil.
Le billon (alliage de cuivre à plus ou moins forte teneur d'argent). A environ 50% d'argent c'est du billon blanc, et à moins de 25%, c'est du billon bas, ou monnaie noire. A noter: une monnaie est dite saucée lorsque elle est simplement recouverte d'argent par sauçage.
Le bronze (alliage principalement de cuivre et d'étain). Plus l'alliage contient d'étain est meilleur devrait être l'état. De 80 à 95% de cuivre et de 20 à 5% d'étain, connu depuis la plus haute Antiquité; sert de nos jours surtout à couler des statues et des cloches.
Le potin C'est un alliage de 4 métaux different ( étain 25%, laiton, plomb.). Ce genre de monnaie gauloise était coulé dans un moule et non frappé. La monnaie est assez épaisse.
Le cuivre se conserve moins bien que le bronze. Les monnaies à haute teneur en cuivre se conserveront déjà moins bien que les autres et donneront de moins belles patines que les bronzes. (exemple : les doubles tournois)
Le Plomb donne des états assez variables. Mais les objets fait en ce métal sont fragiles.
L'aluminium. Les monnaies en ce métal ne peuvent être que très récentes. Puisque l'alu n'a commencé à être utilisé qu'à partir de la moitié du XIXème siècle. Il n'est pas évident à nettoyer.
Le laiton (alliage de cuivre et de zinc) ne donne que des monnaies bouffées (as de néron par exemple). Qui risque de se dégradée avec le temps. De 56 à 67% de cuivre et 44 à 33% de zinc; métal jaune, à l'aspect de l'or.
Le spéculum C'est un alliage d'étain, de plomb, de cuivre, et de fer.
Le zinc donnera souvent des monnaies atteint d'une oxydation incurable !!! Une vrai lèpre. Plus on veut nettoyer les monnaies et les boutons fait en ce métal et plus le mal en pire. En conclusion : toute alliage contenant du zinc ne donne que des monnaies plus que pas terrible...
Et bien sûr le fer qui s'oxyde très facilement. Mais heureusement... les anciens l'ont très très peu utilisé pour la fabrication des monnaies (comme par exemple certaines monnaies des spartiates et quelques monnaies de nécessité...). Les Spartiates, réputés pour leur austérité et leur vie communautaire, avaient adopté des pièces de monnaies en fer afin que nul ne puisse en enterrer pour se constituer des réserves, spoliant ainsi la communauté.

10 votes. Moyenne 2.60 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×